Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /
Sur les traces d’invisibles constructeurs
sentiers copie un sentier d'écriture au départ de Jolimont
 


Rendez-vous est pris à la sortie du métro, côté plateau de Jolimont.

Un carnet est donné à chacun.


Nous « dévalons » vers la gare Matabiau.

Au départ nous devions descendre directement.

Mais un des participants (Daniel) nous invita à emprunter des rues parallèles

Qui passent au bord de la rue 1814.

Noter selon…

 

Gare matabiau. Salle des pas perdus.

Pendant 3/4 d’heure recueillir dans le carnet des bribes de conversation

Des fragments écrits provenant d’affiche, d’enseignes etc.

 

Départ en Métro vers la station des Carmes.

Travail d’écriture d’une demie/heure à partir de l’œuvre de Marcheschi.


sentier d'ecriture Jolimont8
 


Nous nous ravitaillons en marche avec une pause dans la cour de l’Hôtel d’Assézat.


sentier d'ecriture Jolimont6-2
 

Pour le premier sentier il y eut une consigne d’écriture à partir d’une photo d’une autre maison d’Assézat qui se situe à Espalion dans l’Aveyron. Même famille même époque.

La consigne était de repenser à son arrivée à Toulouse.

Pour le deuxième sentier, simple halte repas sur les marches à l’intérieur de l’hôtel.

 

Même halte au même café pour justement le boire.

 

Ensuite direction l’Hôtel-Dieu. Ecriture à l’intérieur, derrière l’immense fenêtre qui donne sur Garonne et le pont « coupé ».



sentier d'ecriture Jolimont5-1

Avec le second groupe auparavant nous avions écrit accoudés au parapet devant l’église de la Daurade.


sentier d'ecriture Jolimont11

 

Nous passons dans la cour de l’école dentaire pour nous heurter à une grille fermée.

Ecriture sur « l’empêchement ».

 

Avec le premier groupe nous avons erré dans l’Hôpital La Grave, cherchant à sortir. Daniel nous aida à trouver les pompiers de garde.

Puis, toujours avec ce même groupe :

Direction Musée des Abattoirs. Ecriture sur les œuvres à l’étage (en bas installation de l’expo Barcelo avant Barcelo).

 

On reprend le métro direction médiathèque José Cabanis.

Temps de retraversée du carnet et d’écriture.

Les sentiers se terminent par un échange/lecture.

 
 

Philippe Berthaut


Me revoici piège
Mon frigo est vide
Mini-cycle : "Circulez, y a rien à voir"
Toujours en partance ...
Sur les traces d'invisibles constructeurs
Joli, mon marin, go !
Gérald et Faustine
Balade d'écriture
Recollez le monde éparpillé
Empreintes
Plus vous rechargez...
Joli mont
Hôtel-Dieu
Jeu de marches
Salle des pas perdus
Hauts Abattoirs
Ratures



Partager cette page

Repost 0
Published by