Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Un sentier d'écriture à Toulouse proposé dans le cadre de la formation à l'animation d'ateliers d'écriture conduite par Philippe Berthaut et, pour le sentier d'écriture, par Geneviève Rojtman.

 

  port viguerie 11

 

Ecrire  au marché Saint Cyprien, "ruer, déruer" (Roubaud) de la rive gauche à la rive droite, herboriser, de place en place, réagir par l'écriture aux choses lues, entendues, remémorées au gré des rencontres, guidé par les diverses propositions d'écriture, puis retraverser tous les textes écrits, chez soi, pour parvenir à un seul texte, un "sentier d'écriture" dans la ville...

 

En fait, je crois que l'on peut écrire à partir de n'importe quoi (...) : descendez dans la rue, marchez pendant cent mètres, revenez chez vous et essayez de raconter tout ce que vous avez vu, senti, remémoré ou imaginé pendant ces cent mètres ... Vous pouvez avec ça faire un livre énorme.

Claude Simon cité par Lucien Dällenbach in Claude Simon, Seuil, 1988

 

 

 Les lieux, les propositions d'écriture  

 

- Au marché St-Cyprien, proposition d'écriture de 30 minutes. Se déplacer dans et autour du marché, relever les signes écrits, les éclats de voix, et ponctuer par la notation de chaque minute. Proposition inspirée par Vous qui habitez le temps, de Valère Novarina (POL).

 

- Itinéraire de place en place : place Olivier, place de l'Estrapade, parvis de l'église Saint Nicolas, cour du presbytère, place Langé. Chaque pause d'écriture dure 10 minutes. Sur la page de gauche du carnet s'écrivent les noms des rues empruntées, les mots lus et entendus sur le parcours. Sur chaque place s'écrit une sorte de "carte postale", image arrêtée du lieu en trois phrases de même rythme (environ une dizaine de lignes). On obtient 5 textes courts, 5 paragraphes du récit en train de se construire.

 

- Port Viguerie, comme une respiration, un suspens (une méditation ?) à laquelle invitent le fleuve et la posture de chacun, adossé au quartier Saint-Cyprien. Le quai de l'Exil des Républicains espagnols ... : quel lien avec ce que nous avons laissé ? Ce qui se tient de l'autre côté ? Avec nous-mêmes écrivant ? 20 minutes d'écriture.

 

port viguerie 2

 

 

port viguerie 4

 

port viguerie 5

 

 port viguerie 10

 

- au café Le Père Léon, place Esquirol, lieu très passant, par deux, choisir un point de vue, dicter à l'autre l'ensemble de ce qui parvient aux cinq sens sans chercher de relation, de cause, entre les éléments. Changement au bout de 20 mn. Durée totale : 40 mn

 au père léon 1

 

au père léon 4b

 

 

 au père léon 2

 

au père léon 4

 

- station de métro des Carmes, écrire avec l'oeuvre plastique La voie lactée, de J.P. Marcheschi. 1/2heure d'écriture.

 

- médiathèque José Cabanis, quartier Marengo, lecture des "cartes postales" écrites sur chaque place, écrire entre chaque bloc de texte. 1h

 

- Proposition d'écriture chez soi : retraverser tous les textes pour parvenir à un seul texte de 4 pages environ, avec ou sans photographies.

 

 

 

  

port viguerie 6

 

 

 

les textes

Calaméo

  

de Jean-Jacques Masot-Urpi

Marché Saint Cyprien, Toulouse, Traversées de Toulouse - Balouard, Quai de l'exil républicain espagnol 

 

de Claire Escuillié

Sentier d'écriture  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cette page

Repost 0
Published by