Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 avril 2009 3 22 /04 /avril /2009 14:47

Je me souviens du plaisir de découvrir les pierres, les sculptures où notre regard s’attardait.

Je me souviens du cercle que nous formions près de la cheminée pour accueillir le poème de Guillevic. Le livre passait dans chaque main, témoin de l’obstination du poète.

Je ne me souviens pas des attentes angoissantes, des moments de doutes, pour laisser venir les mots.

Je me souviens de la soirée où les apprentis écrivants se sont lancés fébrilement devant nous tous à lire leur essai, leur lettre sur la métamorphose.

Je me souviens du plaisir à me laisser emporter par les rires.

Je me souviens du blanc de neige du dernier jour qui nous éblouissait mais qui a pressé notre départ dans le risque, l’attirance de rester.

Partager cet article
Repost0

commentaires

L
Marie-claude Je retrouve plein d'émotions dans ton texte que j'ai ressenties.
Répondre
F
don't worry MC tout va bien! no virus here!
Répondre
L
genial ! quel talent ! P.B.
Répondre